Veuillez télécharger la dernière version du lecteur d'animation flash afin de visualiser correctement la page web. Adobe Flash Player

Le guide d'entretien des arbres fruitiers



Traitements d'hiver


Ramasser les feuilles mortes

Les feuilles tombées au sol abritent les formes hivernantes des insectes ravageurs et des spores de champignons responsables des maladies des arbres fruitiers (tavelure, rouille, cloque...). Les ramasser puis les brûler ou les porter à la déchetterie la plus proche permet de limiter les risques d'attaque l'année suivante.

Brosser les troncs

Les oeufs et larves des insectes trouvent également refuge dans les replis de l'écorce. Au cours de l'hiver, brosser les troncs à l'aide d'une brosse à poils durs permet de les déloger et de supprimer les mousses et les lichens qui sont un abri privilégié.

Traiter préventivement

Certaines maladies cryptogamiques (dues à des champignons) comme la cloque ne peuvent pas être éradiquées une fois les symptômes apparus (il n'y a pas de produits curatifs sur le marché). Si vous n'avez pas opté pour des variétés fruitières naturellement résistantes à ces maladies, et à plus forte raison si des symptômes de maladies cryptogamiques se sont manifestés l'année passée, il vaut mieux adopter une stratégie de lutte préventive.

La cuivre contenu dans la bouillie bordelaise agit préventivement en bloquant le cycle des champignons. Traiter les arbres fruitiers à la bouillie bordelaise une première fois après la chute des feuilles et une seconde fois au démarrage des bourgeons. Respecter le dosage indiqué sur l'emballage. Traiter hors période de gel lors d'une journée non pluvieuse.

La bouillie bordelaise peut être mélangée à un produit à base de soufre pour un traitement plus complet.

© Pépinières Rey Morancé (Rhône, 69, Lyon, Villefranche) - 2018