Veuillez télécharger la dernière version du lecteur d'animation flash afin de visualiser correctement la page web. Adobe Flash Player

Nos conseils du mois de mars


Le mois de mars sonne le réveil de la végétation. Les bourgeons grossissent, certains arbustes fleurissent, les températures se radoucissent, mais l'on ne reste pas à l'abri des gelées. C'est la saison pour effectuer vos plantations de printemps : arbres fruitiers et rosiers en racines nues, arbres, arbustes et conifères en motte ou en conteneur, vivaces en godets. Mars est aussi le mois de la taille ! Prévoyez de tailler rosiers et arbres fruitiers dans le courant du mois de mars, mais cette année rien ne presse, l'hiver ayant été froid et long.

 

Haies et massifs


Taillez les arbustes qui fleurissent en été (Hibiscus, Buddleja...), cela favorisera la croissance de jeune bois au printemps et par conséquent la floraison, portée par les rameaux de l’année. En revanche, ne taillez pas les arbustes à floraison printanière comme le forsythia, ils sont prêts à fleurir !
 
Il est possible de "forcer" des branches de forsythia à la maison, en les mettant simplement dans l'eau, vous profiterez ainsi de leur floraison à l'intérieur !
 
Taillez les rosiers en ne laissant que 3 à 4 branches vigoureuses (c'est à dire celles de plus gros diamètre). Veiller à sélectionner des branches qui ne se croisent pas et ne se gênent pas (avec des orientations différentes). Les rameaux sélectionnés doivent être rabattus à environ 20 à 30 centimètres, en fonction de leur vigueur (les rameaux moins vigoureux seront taillés les plus courts). Pas besoin de compter les yeux, mais taillez toujours au-dessus d'un oeil, de préférence orienté vers l'extérieur.
 
Si ça n'a pas été fait à l'automne, apporter un amendement au pied de vos rosiers, comme du compost ou du fumier décomposé.

 

Au verger


Il est encore temps pour tailler les cassissiers et les groseilliers. Il s'agit de supprimer à la base les rameaux les plus anciens, ce qui permettra à de nouveaux rejets d’apparaître.
 
Taillez les framboisiers. Coupez les tiges ayant fructifié au ras du sol. Il est possible, pour les variétés remontantes, de ne couper que l'extrémité des tiges ayant fructifié, ce qui leur permettra de repartir à fruits au mois de juin, avant la production des tiges émises dans l'année qui intervient en août - septembre.
 
Taillez les arbres fruitiers à pépins et à noyaux. Commencer par nettoyer l'arbre en supprimant les branches mortes ainsi que les branches qui se croisent. Puis ayez le souci d'aérer la ramure afin de laisser pénétrer la lumière au coeur de l'arbre, en supprimant des rameaux à la base. Enfin, laissez entier une partie des rameaux, qui se mettront à fruit dans un ou deux ans.
 
Lors du débourrement, traitez les arbres fruitiers sensibles à la tavelure (pommiers) et à la cloque (pêchers) à la bouillie bordelaise pour éviter le développement de ces maladies.
 
© Pépinières Rey Morancé (Rhône, 69, Lyon, Villefranche) - 2018