Veuillez télécharger la dernière version du lecteur d'animation flash afin de visualiser correctement la page web. Adobe Flash Player

Dessiner sa haie


La première étape de la création consiste à se poser les bonnes questions et à prendre le temps d'y répondre.
 

Le(s) rôle(s) de la haie

Avant de vous lancer dans les questions techniques, déterminer précisément quelle est ou quelles sont la ou les fonctions de cette haie. Doit-elle protéger des regards extérieurs, freiner le vent, limiter les nuisances sonores, sécuriser un espace, mettre en valeur des massifs, être décorative, participer à la biodiversité du jardin... ? De multiples utilités à la haie peuvent encore être trouvées. Elles détermineront les végétaux qui répondent à vos besoins.


Un rendu immédiat ou un projet à moyen terme ?

Une fois la réflexion aboutie, déterminez l'échelle de temps que vous pouvez vous donner avant le résultat attendu. Voulez-vous un rendu immédiat ou acceptez-vous d'attendre deux ou trois ans pour obtenir l'effet souhaité ? Votre degré de patience ou le niveau d'urgence définiront la taille des plantes que vous achèterez ainsi que les distances de plantation, donc le coût final de votre haie.


Ce que dit la loi

Pour entretenir de bonnes relations de voisinage, respectez la loi et ne plantez rien à moins de 50 centimètres d'une limite de propriété. Planter les sujets pouvant mesurer plus de 2 mètres de hauteur au minimum à 2 mètres d'une limite de propriété.


Enfin, mettez votre projet sur papier


Seulement après avoir envisagé ces différentes questions, dessinez votre haie sur un plan à l'échelle. Attribuez à la haie l'espace que vous voulez lui consacrer à l'état adulte. Munissez-vous de votre croquis lorsque vous irez vous renseigner chez votre pépiniériste.

© Pépinières Rey Morancé (Rhône, 69, Lyon, Villefranche) - 2018